Infrastructure globale

Avant de se lancer sur les différentes installations, je vous conseille d'avoir une vision globale de l'infrastructure que vous allez créer. Je vous garantie d'expérience, que sans idée claire, la mise en place va être laborieuse.

Voici les différents composants que j'ai installé pour démarrer RAC 12c. RACarchitecture_overview

Comme je vous l'ai indiqué, le serveur Windows 2008R2 n'est pas nécessaire puisque vous pouvez installer un serveur DNS, NTP (Network Time Protocol) et un X serveur sur votre machine principale (le host). Par contre, ces 3 serveurs sont indispensables (vous pouvez vous passer du serveur graphique si vous avez déjà une installation du grid et du rdbms en créant un fichier de réponse).

Point de vue réseau

Pour le réseau, j'ai créé toutes les machines virtuelles en mode "Host-Only" ; de cette façon, mes VM sont dans un sous-réseau propre et ne peuvent pas communiquer avec l'extérieur. Avec cette configuration, vous devez prendre en charge toute la configuration réseau ; je n'ai pas mis de serveur DHCP. Tout est maitrisé (tout est a faire aussi). VMWare va prendre un sous-réseau lors de l'installation ; dans mon cas, c'est le sous-réseau 192.168.213.xxx. RACarchitecture_network

En bleu, les IP ne sont pas attribuées au démarrage des machines ; elles sont des VIP. Vous notez déjà qu'il faut de quelques IP disponibles ! Une VIP par machine hébergeant le grid et 3 VIP pour RAC. Ces 3 VIP (ora12c-cluster) sont les adresses SCAN (Single Client Access Name).

Les machines VMWare sont accessibles depuis ma machine physique via la carte réseau VMWare créée a l'installation qui a pris l'IP 192.168.213.1.

Stockage

On ne peut pas parler RAC sans aborder le stockage. J'ai cherché différentes solutions mais je pense que l'utilisation du programme StarWind SAN iSCSI sur votre host vous permet de bonnes performances et une flexibilité intéressante ; ce soft est gratuit. StarWind va mettre a disposition un "Target iSCSI" (avec son iqn) qui va monter des disques virtuels. Vous n'avez plus qu'à créer quelques disques et les rendre disponibles dans votre target pour que les VM accèdent aux disques. RACarchitecture_storage

Mon architecture met à disposition 6 disques pour les VM qui seront réparti en 2 disk_group ASM. Les différentes VM ont chacune un disque local pour héberger l'OS (et la swap).

On est prêt à y aller

Maintenant que l'objectif est clair, on va pouvoir attaquer les installations. Rendez-vous dans les articles prochains pour tout mettre en place !